Développement d’une application pour smartphone mesurant le confort thermique

  • partager

La Fondation soutient l’Université du Colorado dans la recherche d’un outil d’évaluation et de remontée d’information

Etats-Unis
Mars 2015
 

En partenariat avec l’Université du Colorado, la Fondation Rexel soutient un projet de recherche sur un outil de mesure du confort thermique pour les bâtiments commerciaux. Le but de ce travail est de créer une nouvelle méthode d’évaluation du confort thermique des occupants d’un bâtiment en se basant notamment sur des capteurs existants et sur la technologie smartphone, et de remonter les informations aux propriétaires afin d’améliorer le rendement énergétique de leurs bâtiments.

 

Une application pour sensibiliser au confort thermique et permettre aux utilisateurs de comprendre et d’optimiser l’efficacité énergétique du bâtiment

  • Grâce à une collecte de données en provenance des utilisateurs de l'interface (comportement, localisation, données environnementales), l’application permettra aux propriétaires et constructeurs de gérer et d’améliorer l’efficacité énergétique du bâtiment.
  • Le but est de mieux comprendre les composantes du confort thermique optimal des occupants des immeubles.

 

Contexte

Cette étude vise à développer des prototypes de logiciel sous la forme d’applications mobiles pour encourager de nouvelles opportunités de recherche comportementale, concernant les habitudes de l’occupant, la performance de l’immeuble, et l’efficacité énergétique. L’apport technique est de modéliser le confort humain dans les immeubles, en se basant sur les usages des occupants, ce qui devrait, à l’avenir, permettre aux chercheurs d’identifier et de cibler les mesures d’efficacité énergétique qui optimisent la dépense en énergie en fonction du niveau de confort.

 

Approche

Les occupants utiliseront l’application pour évaluer leur niveau de confort thermique dans chaque pièce sur une période de temps donnée. Ce compte-rendu sera ensuite collecté via smartphone pour déterminer la position de l’occupant, son activité et son type d’habillement, ainsi que le confort qu’il perçoit. Ces conditions environnementales internes seront à leur tour recueillies grâce à des capteurs sur une durée précise. Toutes ces données seront finalement intégrées dans le but de développer un outil d’évaluation du confort thermique des habitants.

 

Résultats attendus

L’application pour smartphone doit aider les propriétaires à prendre les bonnes décisions et à rendre disponibles les données pour toute recherche complémentaire (comportement humain, performance énergétique des bâtiments, études d’efficacité énergétique).
 

 
retour en haut