Sensibilisation des locataires en situation précaire à l’efficacité énergétique

  • partager

La Fondation soutient Bail pour Tous en fournissant pour les bâtiments de leur parc locatif des équipements économes en énergie

Paris
Juillet 2013
 

La Fondation Rexel accompagne l’association Bail pour Tous (association œuvrant auprès de populations en situation d’exclusion économique et sociale en leur permettant l’accès au logement) dans l’élaboration d’une campagne de sensibilisation aux enjeux de l’efficacité énergétique et aux bonnes pratiques, à destination de locataires de logements sociaux parisiens, afin de les aider à comprendre comment réduire leur consommation et leur facture énergétique.

 

Accompagner les personnes en grande précarité dans la réduction de leur consommation d’énergie

Bail pour Tous a pour vocation d’aider des personnes en situation de grande précarité à se loger. Avec l’aide de la Fondation Rexel, elle a souhaité aller plus loin en les aidant à lutter contre la précarité énergétique.

 

Objectif : améliorer l’efficacité énergétique des logements et sensibiliser les occupants aux bons comportements de consommation d’énergie

Un parc de logements vieillissant
Le parc de 93 logements dont dispose Bail pour Tous est composé de quatre immeubles et de quelques logements dispersés. Ces logements sont loués à des personnes en situation extrêmement précaire. Auprès de ses bénéficiaires, Bail pour Tous joue le rôle d’un gestionnaire locatif, mais également un rôle social en les accompagnant dans leurs projets de vie.
Ce parc vieillissant confronte l’association à la nécessité de rénover ces logements pour en améliorer les performances énergétiques, afin de maintenir le niveau de confort et de lutter contre la précarité énergétique. La sensibilisation des occupants, dont les comportements de consommation influent fortement sur le montant de leur facture, s’est avérée bénéfique dans ce cadre.

Remplacement des équipements et sensibilisation des occupants
Deux leviers ont été actionnés grâce au financement de la Fondation Rexel : le remplacement des équipements de certains logements par des produits plus économes et le développement d’un kit de sensibilisation aux éco-gestes du quotidien.
Ainsi, un des immeubles gérés par l’association Bail pour Tous a fait l’objet d’un diagnostic énergétique et de recommandations, dans le but d’améliorer ses performances de consommation. Des équipements plus économes, fournis par Rexel France, ont été installés dans 8 logements : 6 ballons d’eau chaude, 20 radiateurs et 8 VMC avec raccordement en toiture.
En parallèle, un kit complet de sensibilisation a été réalisé, pour diffuser des messages incitant à éteindre la lumière, fermer les fenêtres et les robinets. Le kit comprend : des affiches, des dépliants, des flacons de savon pour se laver les mains et des vide-poches. Des réunions ont également été organisées pour une sensibilisation dans l’échange.

 

L’opération en chiffres

  • 8 logements rénovés avec notamment des équipements plus économes
  • Sensibilisation de 180 personnes lors de la campagne initiale et de 20 personnes chaque année. Chaque nouveau foyer qui s’installe est en effet sensibilisé à son entrée dans les lieux
  • Un technicien de l’association Bail pour Tous formé par les diagnostiqueurs

 

Une démarche qui a vocation à être pérennisée

« Après cette première opération réussie, nous souhaitons poursuivre, notamment en organisant d’autres réunions de sensibilisation. Il nous faut ancrer la démarche dans la continuité, condition sine qua non du changement des comportements. Nous savons par exemple qu’il reste du chemin à parcourir avant que nos locataires règlent le chauffage de manière raisonnée dans leurs logements. Pour cela, nous aimerions compléter le kit avec des éléments de preuve, par exemple des factures énergétiques avant/après, qui permettent à chacun de constater le gain qu’il peut réaliser en changeant ses habitudes. Dans le même esprit, pour mesurer plus concrètement notre impact, nous réfléchissons à développer une mesure des réductions de consommation réelles et à quantifier le nombre de personnes qui ont réellement changé leurs comportements. »

Jérémie Bonnet, Directeur de Bail pour Tous

À voir aussi

 
retour en haut