Etude sur les programmes d'efficacité énergétique en Amérique latine menée par Microsol et financée par la Fondation Rexel

  • partager

Evaluation de l’opportunité d’utiliser les crédits carbone pour favoriser l’accès à l’efficacité énergétique

Amérique du Sud
Mai 2013
 

Rexel et Microsol se sont associés afin de réaliser une étude sur la faisabilité de l'élaboration d'un système d'échange de crédit carbone en lien avec l'efficacité énergétique dans la région andine de l'Amérique latine (Pérou, Chili, Bolivie, Equateur, Colombie). Le but de l'étude était de répondre à deux principales problématiques :

  • Comprendre comment améliorer l'accès des populations défavorisées aux équipements éco-performants issus d’énergies renouvelables, grâce au marché volontaire de crédits carbone.
  • Evaluer la pertinence du mécanisme de crédits carbone pour accélérer le déploiement d’un éclairage efficace énergétiquement pour les populations défavorisées.

 

Résultats de l’étude

Il existe un réel besoin d’électrification pour les populations rurales isolées en zone andine. Un gisement d’énergies renouvelables est peu exploité malgré des solutions technologiques disponibles pouvant être déployées à une large échelle.

L’analyse des mécanismes carbone comme un outil de pérennisation des projets et d’amélioration de leur qualité aussi bien sociale qu’environnementale est concluante. Il existe une réelle opportunité de déploiement de tels mécanismes à la condition d’une meilleure valorisation du crédit carbone.  

 

Plus d’informations et résultats complets de l’étude dans les documents suivants

  • Le résumé de l’étude présente le contexte, la problématique de l’étude et ses principaux enseignements.
  • La synthèse de l’étude, suivant une approche pédagogique accessible à tous, détaille l’analyse du potentiel d’électrification en zone andine, les projets éligibles et rentables identifiés, décrypte les mécanismes carbone et dresse l’inventaire des différents apports remarquables de l’étude.
  • L’infographie schématise et illustre la conclusion de l’étude sous l’angle des bénéfices tirés du recours aux mécanismes carbone.
  • Le rapport complet (en anglais uniquement) comprend également une étude poussée des cinq pays andins, des différentes technologies considérées et l’analyse de l’éligibilité des projets d’électrification identifiés aux mécanismes carbone, ainsi que leur potentielle rentabilité.

 
 
retour en haut