Aide à la modernisation de la formation professionnelle de la filière électrique au Vietnam

  • partager

Avec le soutien de la Fondation Rexel, l’IECD va former 720 jeunes électriciens vietnamiens avec un focus sur l’efficacité énergétique

Vietnam
Septembre 2016 - Septembre 2018
 

Au Vietnam, le taux de chômage chez les jeunes est trois fois supérieur à la moyenne nationale. En parallèle, certaines compétences techniques manquent sur le marché du travail. Il y a une « déconnection entre les employeurs, les universités et les organismes de formation professionnelle. » Pour 80% des employeurs souhaitant recruter des techniciens, cela représente un frein au développement de leur activité.

Le projet, mené par l’Institut Européen de Coopération et de Développement (IECD) en partenariat avec l’Université Ton Duc Thang et le Centre de formation pour la maintenance industrielle de l’Université polytechnique de Ho-Chi-Minh-Ville, vise à adapter les programmes de formation des jeunes électriciens aux besoins des entreprises avec leur collaboration. Les nouveaux cursus mettront l’accent sur l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, offrant aux étudiants des compétences porteuses qui généreront des impacts positifs sur l’environnement et les économies d’énergie.

L’initiative s’inscrit dans le programme Seeds of Hope, développé par l’IECD depuis 2007 avec Schneider Electric, et déjà déployé avec succès au Liban, Nigeria, en Egypte et au Maroc. Son objectif est d’améliorer l’accès des jeunes au marché de l’emploi via la formation professionnelle dans la filière électrotechnique.

Réalisation

Ce projet est destiné à former 720 étudiants, âgés de 15 à 30 ans, sur une durée de trois ans. La Fondation Rexel y participe via un soutien financier, des dons d’équipements et du mécénat de compétences avec la participation de salariés bénévoles.

Basé sur la création et le renforcement des échanges école/entreprise, l’initiative comprend plusieurs volets :

  • L’actualisation des programmes et de l’équipement destinés à la formation.
  • La formation des formateurs : une douzaine de formateurs seront formés sur le plan pédagogique, technique et général, et bénéficieront d’assistance technique pour l’organisation de leurs sessions de formation. Leur formation continue et l’évolution des programmes seront soutenues par la création d’échanges avec des experts et de jumelages avec d’autres instituts de formation professionnelle dans le monde.
  • L’accompagnement des étudiants : un bureau d’orientation et d’emploi sera créé pour assurer l’insertion professionnelle des jeunes diplômés.
  • La valorisation de la formation : la formation professionnelle de la filière électrique sera valorisée par une communication ciblée et l’organisation de séminaires annuels sur l’efficacité énergétique.

Objectifs

  • Faciliter l’insertion des jeunes sur le marché du travail dans le secteur de l’énergie grâce à une formation professionnelle de qualité, répondant aux besoins réels des entreprises ;
  • Mettre en œuvre une dynamique de partage des bonnes pratiques entre les écoles formatrices et les entreprises ;
  • Promouvoir les opportunités d’emploi dans les domaines porteurs de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables ;
  • Créer un environnement en faveur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

En savoir plus

L'IECD est un organisme d'aide au développement qui déploie ses expertises en formation technique et insertion professionnelle, appui aux petites entreprises et accès à l’éducation et à la santé.

Créé en 1988 à Strasbourg, l’association est reconnue d’utilité publique. Elle a déjà réalisé 45 projets dans 15 pays, en Afrique, à Madagascar, au Moyen Orient et en Asie du Sud-Est.

http://www.iecd.org/

 
retour en haut